Produits

Français

Chauffage d'air, Résistances à ailettes

Pour une demande de devis ou toute autre question, contactez-nous par mail à info@electrowatt.fr ou en remplissant le formulaire de contact.

Applications

Electrowatt a développé une gamme de produits chauffants pour l'air et les gaz. Les éléments blindés nus sont bien adaptés, selon leur charge spécifique, à tous les procédés : rayonnement, convection naturelle ou forcée. Ils sont recommandés lorsque le milieu chauffé est poussiéreux. Ils ne génèrent que de faibles pertes de charge.

Les éléments à ailettes permettent d'installer, selon les vitesses d'air et les températures de consigne, de fortes densités de puissance en convection forcée. De nombreuses références standard sont disponibles sur stock ou livrables sous quelques jours.

Forts de notre expérience, nous saurons vous apporter les conseils nécessaires à la définition du produit que vous recherchez (nature de blindage, charge spécifique, type de liaisons, mode de fixation, régulation...).

Éléments blindés nus

Constituée d'éléments blindés cintrés en épingle ou trombone, souvent équipés de raccords filetés, cette vaste gamme de produits permet de s'implanter dans les convecteurs, les gaines de ventilation rectangulaires ou circulaires (voir batteries de chauffe) etc...

Réalisés à partir d'une gamme de résistances gérées en stock, ils peuvent être livrés en quelques jours cintrés selon les besoin de chaque client.

Éléments blindés nus

Éléments blindés à ailettes rectangulairesÉléments blindés à ailettes rectangulaires

Constitués d'un élément en épingle sur lequel sont serties des ailettes rectangulaires (25x50 ou 40x80) en acier protégé ou en inox et généralement munis de raccords de fixation filetés.

De nombreuses références standard gérées en stock.

 

Éléments blindés à ailettes spiraléesÉléments blindés à ailettes spiralées

Constitués d'un élément blindé droit sur lequel a été enroulé un feuillard acier ou inox, ces éléments peuvent être cintrés à la demande et prendre les formes les plus complexes (en respectant toutefois un rayon de cintrage 2 fois supérieur au même élément sans ailette). Cette technique autorise de fortes densités de puissance.